La Glacerie

Un nouvel acteur vient d’arriver sur la scène glacée parisienne : La Glacerie, inaugurée tout récemment par David Wesmaël, meilleur ouvrier de France en 2004, originaire du Nord et passé notamment par la maison Meert. La boutique est située dans le Marais, tout près de l’Hôtel de Ville, quartier qui concentre déjà un nombre impressionnant d’adresses gourmandes.

Alors, comment se distinguer dans un environnement si concurrentiel ? En misant d’abord sur la qualité des ingrédients, que l’artisan glacier viendra ensuite sublimer pour créer ses glaces et sorbets. Chez David Wesmaël, les textures sont denses et enveloppantes, les ingrédients sont recherchés et travaillés avec soin, et la température de service n’est pas trop froide, ce qui permet aux saveurs de s’exprimer pleinement. On pourra déguster ces glaces et sorbets le plus classiquement sous forme de boules à disposer dans des pots ou des cornets faits maison, à des tarifs en accord avec la norme du quartier.

Signature du chef : une étonnante glace mangue vanille dans laquelle les deux ingrédients interagissent de façon magistrale pour se sublimer mutuellement en bouche —à tester absolument ! Les glaces sont toutes fabriquées de manière artisanale et naturelle dans un atelier situé à Lezennes, en banlieue lilloise. Il est possible d’ailleurs d’y acheter les produits, de même qu’il est possible de les commander en ligne et de se les faire livrer partout en France sous 48 heures.

La Glacerie propose ensuite des barres glacées enrobées de chocolat qui sont à la fois gourmandes et pratiques à manger. Plusieurs recettes sont disponibles, mais elles reprennent généralement l’assemblage traditionnel d’une glace qui apporte la rondeur (vanille, noisette…) et d’un cœur fruité qui apporte du peps (citron, framboise…). Ce genre d’association est également repris dans de multiples variétés sous la forme de bonbons de chocolat qui se mangent en une ou deux bouchées, et qui pourront faire un assortiment idéal pour offrir ou pour soi.

La marque la plus significative de La Glacerie, ce sont les dômes “envies” —d’élégantes boules glacées reposant sur un cercle de meringue et combinant plusieurs éléments qui apportent tantôt la rondeur tantôt le peps. Les recettes sont multiples et présentées sous trois formats : mini (une ou deux bouchées), individuel et à partager (six personnes). On peut les consommer sur place car la boutique dispose de quelques mange-debout. La boutique propose également des pâtisseries glacées éphémères qui changent tous les mois.

Pour prolonger l’expérience chez soi, on peut également se procurer glaces et sorbets dans de multiples parfums sous la forme de tubes à découper en tranches. Ce format permet de partager la glace directement à la sortie du congélateur pour la présenter élégamment à ses convives, par exemple en superposant plusieurs parfums. La boutique propose justement des desserts minute sous cette forme de palets de glaces superposées, en y ajoutant un coulis et un élément croquant (chocolat, meringue…). C’est bien trouvé ! Voilà de quoi se distinguer, et voilà qui peut me donner envie d’aller là plutôt qu’ailleurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s