B.O.U.L.O.M.

B.O.U.L.O.M. — la boulangerie où l’on mange— est le dernier concept de restauration porté par Julien Duboué, passé par Top Chef et déjà derrière le restaurant A. Noste. La première facette de l’endroit, celle qu’on voit dès l’entrée, est une boulangerie aux propositions classiques dans leurs intitulés mais modernes dans leurs formes, qui fonctionne en continu toute la journée. Derrière cette façade boulangère se trouve une salle de restaurant lumineuse qui s’organise autour d’un buffet.

Comme pour mieux marquer l’esprit du lieu, le client est invité, avant de passer à table, à choisir dans l’espace boulangerie le pain qu’il dégustera lors de son repas : par exemple, une baguette à la farine de maïs, plutôt originale, ou plus classiquement une baguette de tradition française —peu convaincante le jour de notre passage. Malheureusement, alors que nous étions deux convives, on nous a limité à un seul choix de pain. Dommage donc pour ceux qui veulent varier les plaisirs, ou qui ont du mal à se mettre d’accord au sein de la tablée !

Une fois installés à table, on nous accueille avec un mets à tartiner, on nous propose de commander une boisson (en supplément), et on nous invite finalement à passer aux choses sérieuses : aller nous servir au buffet à volonté ! Charcuteries, fruits de mer, salades, grillades, plats chauds cuisinés, fromages, desserts… Il y en a pour tous les goûts !

Plutôt qu’un long discours, le mieux est de présenter en images quelques-unes des propositions. On trouve d’abord au centre de la salle de restauration un îlot proposant les entrées froides : salades, charcuteries et fruits de mer, notamment.

Les plats chauds sont présentés dans un angle de la salle de restauration, sur un comptoir, dans le prolongement d’une cuisine complètement ouverte qui permet au client de s’assurer de la démarche « fait maison » de l’établissement. Ces plats sont sans doute la partie la plus intéressante de l’offre, avec en particulier un excellent poisson en croûte de pain.

Les fromages sont quant à eux disposés dans un autre angle de la salle, sur un joli meuble contenant des bocaux et à côté d’un barbecue —tout cela accentuant l’image « terroir » du lieu. Les plats préparés au barbecue sont régulièrement proposés aux convives par les serveurs qui parcourent la salle. On trouve donc une forme de service à table, en parallèle du buffet.

Les desserts, enfin, sont disposés sur l’îlot central. Quelques-uns d’entre eux sont préparés minute (crêpes Suzette par exemple), ou peuvent être confectionnés par le client lui-même (profiteroles), ce qui confère un aspect ludique au repas. Si les desserts testés nous ont globalement paru un peu passe-partout, nous avons tout de même eu de bonnes surprises, notamment avec d’excellents babas à l’Armagnac.

Avec un tarif de 29€ au déjeuner en semaine pour un buffet vraiment à volonté où on ne vous pousse ni à enchaîner les boissons (en supplément) ni vers la porte de sortie, on peut dire que la proposition est particulièrement intéressante —à condition bien sûr d’y aller en ayant très faim ! À noter tout de même que le prix est un peu plus élevé au dîner ou pour le brunch du weekend : 39€.

Mentionnons enfin que le lieu se transforme le soir en bar à cocktails ambiance speakeasy —une dernière facette que nous n’avons pas encore eu l’occasion d’expérimenter. Ce sera, pourquoi pas, une occasion de revenir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s